Recours PEB 2015 : Aidez-nous !

Le 18 juin, le Gouvernement de la Région Bruxelloise reconnaissait officiellement que la Méthode PEB était entachée de lacunes et n’était pas applicable. Des périodes transitoires sont mises en place pour les critères d’énergie primaire et la surchauffe des bureaux et services ou des écoles. Pour le résidentiel, seule une formule modificative sur la détermination du seuil d’exigence du CEP a été introduite, plus adaptée aux petites unités. Mais la méthode PEB est inchangée. Le secteur n’en peut plus et envisage de profiter de la brèche de la publication de cet arrêté pour introduire un recours.

Évidemment, le recours mettra en suspend les nouvelles dérogations, ce qui déplaira à certains, qui les attendaient. Par contre, la Ministre pourra prendre conscience du malaise du secteur, qui réclame à grand cri de pouvoir justifier du respect des exigences avec un logiciel plus pointu et affiné que la PEB, tant que la méthode de calcul ne sera pas adaptée. En effet, comment peut-on accepter des amendes si la méthode de calcul est erronée !

Le recours s’attaquera au fond du problème de la PEB même s’il l’affronte via le biais de cet arrêté modificatif.

Une pétition a été mise en ligne afin de recueillir vos avis et votre motivation à la réalisation de ce recours. L’Ordre des Architectes n’en sera que plus conforté dans ses choix ; les autres Lobbys comme l’ARIB également. Il y a peu de temps car le délai dans lequel le recours peut être introduit est court !

Votez Pour ou Contre le recours à l’encontre de l’arrêté sur la révision des exigences PEB 2015 :

GIF - 870 octets

Merci pour votre support

Christian Bayet
Vice-président du Conseil du BCBW

Voir en ligne : lapetition.be